25-07-2016:

La violation du droit international triomphe, les droits de l'homme foulés aux pieds :
Gregorian Bivolaru a été extradé par le président français Hollande vers la Roumanie !

Selon les quelques nouvelles que nous avons reçues, Gregorian Bivolaru, le fondateur de l'association de yoga roumaine MISA (une association comparable dans une certaine mesure au mouvement Osho fondé par Bhagwan), a été extradé, le 22 juillet 2016, par le gouvernement français vers la Roumanie - de nuit et clandestinement quelques jours seulement après le rejet, par la Cour de cassation française, de son recours contre la décision d'extradition. Cela signifie : Un réfugié politique reconnu par la Suède, Etat membre de l'UE, et bénéficiant, en vertu d'une décision de la Cour suprême suédoise, de l'asyle politique, a été extradé par la France, également Etat membre de l'UE, à ses persécuteurs. Ainsi, la Convention de Genève sur les réfugiés ne vaut plus le papier sur lequel elle est écrite.

Notre commentaire sur ces faits :

En agissant de la sorte, Hollande joue le rôle d'auxiliaire d'exécution ignoble des sbires sexuels américains selon la devise:
S'il n'a pas été en mesure d'extrader Roman Polanski, en tant que ressortissant français, aux Etats-Unis, au moins il extrade Gregorian Bivolaru, sous le prétexte mensonger de délits sexuels avec des « mineurs », à ses bourreaux en Roumanie.

Il apparaît que le principe généralement appliqué dans l'ensemble de l'UE est désormais :
Les faux réfugiés sont bienvenus, les vrais réfugiés sont envoyés en prison.

Il ne faut jamais oublier :
La vraie peste est la social-démocratie, car son essence est constituée par la trahison depuis plus de cent ans.


Friedrich Ebert
Le bourreau de la révolution de novembre 1918 en Allemagne et, partant, celui qui a ouvert la voie à Hitler (et Staline)

Willy Brandt, violateur de la Constitution
Violation des articles 3, paragraphe 3, et 33, paragraphes 2 et 3, de la Loi fondamentale allemande par l'introduction des interdictions professionnelles pour motifs politiques (Berufsverbote)

Gerhard Schröder, violateur fanfaron
de la Constitution
Violation de l'article 26 de la Loi fondamentale allemande par le bombardement de la Serbie

François Hollande
Violation de la Convention de Genève sur les réfugiés et anéantissement des derniers restes de la révolution française

Etant donné que le « cas Bivolaru » émanant l''odeur du Moyen Age a été soumis, par les médias mensongers, à la censure la plus stricte, nous avons publié les informations les plus importantes, une fois de plus, en langue allemande dans notre revue Ketzerbriefe - « Lettres hérétiques » :