Le cas Dr. Nittmann

Dans le cas du Dr. Nittmann nous avons mené une campagne durant sept années pour restaurer en Allemagne un des éléments les plus fondamentaux de la liberté de religion, i.e. l'absence de toute obligation de payer des contributions, cotisations, impôts ou tout autre support à une Eglise dont on n'est pas membre. Aussi incroyable que cela puisse paraître, sur la base du Concordat d'Hitler de 1933 jamais annulé (selon lequel en Allemagne les cotisations des membres de l'Eglise sont perçues pour elle par l'Etat sous la forme d'impôts d'Etat, les soi-disant ‘impôts ecclésiastiques’!), quelques quarante années plus tard le gouvernement social-démocrate ouest allemand dirigé par le chancelier fédéral Willy Brandt, ensuite Helmut Schmidt a introduit un impôt ecclésiastique pour les chômeurs en Allemagne : Depuis 1975 l'impôt ecclésiastique que les non-membres ne devaient jamais payer était néanmoins, quand ils perdaient leur travail, déduit tout simplement de leur allocation de chômage et retenu par l'Etat! Ainsi, au cours de plusieurs décades des milliards de marks allemands, plus tard d'euros, leur étaient volés – de l'argent auquel ils avaient légalement droit après avoir payé l'assurance chômage pendant toute leur vie! Des centaines ou peut-être des milliers des victimes ont porté plainte contre ce vol d'impôts à l'avantage des deux grandes Eglises chrétiennes allemandes, mais toutes leurs plaintes furent rejetées par les tribunaux allemands, et, naturellement, jamais mentionnées d'un seul mot par le corps entier des média (avant que nous soyons devenus actifs dans cette affaire en distribuant quelques 100000 tracts. N'oubliez pas : toutes les procédures en Allemagne sont, du moins théoriquement, ouvertes pour le public, y inclus la presse – sa taciturnité était d'une durée étonnamment longue!).
En supportant une de ces plainte, déposée en 2001 par l'éditeur Dr. Peter Nittmann et poursuivie à travers non moins que cinq (!) instances et en rendant son cas et l'injustice gigantesque y reliée commise auprès de millions d'athées et d'autres non-membres de l'Eglise en Allemagne publics sur le plan international nous pouvions finalement contraindre le gouvernement allemand à annuler cette loi révoltante le premier janvier 2005, cependant une compensation des victimes, i.e. le remboursement de l'argent volé, fut finalement fait échouer par la Cour européenne des droits de l'homme laquelle fit disparaître le dossier dans les tiroirs pendant trois ans et puis, à l'instigation du juge allemand (!) à cette Cour, rejeta la plainte sans en donner un seul mot de justification! (Ne cessez jamais de les mépriser!)
Pourtant, le succès remporté dans ce cas n'aurait jamais été possible sans la solidarité active et persistante de milliers d'individus et de beaucoup d'organisations étrangères qui, tenus à la cause de la laïcité, ont attentivement suivi le déroulement de l'affaire pendant ces années et n'ont jamais cessé d'adresser leurs protestations aux tribunaux responsables et au gouvernement allemand.
Sur cette partie de notre site web nous tenons accessible pour ceux qui y sont intéressés un nombre de documents qui informent sur ce cas et qui enseignent beaucoup sur le caractère et la réalité de l'Etat ecclésiastique allemand comme sur le fonctionnement de la soi-disant jurisprudence ‘indépendante’... – mais aussi sur ce qu'une solidarité internationale déterminée peut atteindre.

L'affaire du Dr. Nittmann documentée entièrement depuis le début :

11-11-2008
Information actuelle :
La Cour Européenne des Droits de l'Homme a rejeté la plainte du Dr. Nittmann sans justifications ni débats
 Lisez plus >

Novembre 2007
Non aux impôts d'Eglise forcés pour des athées et membres de minorités religieuses en Europe !
Renouvelez votre protestation auprès de la Cour européenne des droits de l'homme dans l'affaire de principe du Dr. Nittmann !
 Lisez plus >

2006
L'affaire Docteur Nittmann – un résumé
 Lisez plus >

24-10-2005
"Peut aller à la poubelle"
La justice allemande détruit des lettres de protestation. L'affaire du Docteur Nittman devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme.
 Lisez plus >

24-04-2005
L'affaire Docteur Nittmann dans la phase décisive
 Lisez plus >

21-07-2004
Des nouvelles du cas Dr Nittmann, soient de nouvelles monstruosités en provenance de l'Etat de l'Eglise R.F.A.
 Lisez plus >

23-07-2003
Informations actuelles
 Lisez plus >

15-07-2003
Protestation à la Chancellerie fédérale
 Lisez plus >

19-06-2003
Le Tribunal supérieur du contentieux social du Bade-Wurtemberg a subitement fixé la prochaine audience traitant du cas du Dr. Nittmann...
 Lisez plus >

23-02-2003
Attention : Le procès de l'impôt d'Eglise continue !
 Lisez plus >

23-02-2003
Le jugement du Tribunal du contentieux social de Fribourg et le projet de prélèvement forcé de l'impôt de toutes les personnes sans confession dans la R.F.A.
 Lisez plus >

30-10-2002
Votre protestation montre un premier effet !
 Lisez plus >

06-09-2002
Par la violation de la Constitution, l'Etat clérical allemand commet un vol fiscal contre des millions de chômeurs sans confession!
 Lisez plus >